Biotechnologie

La précision à l'état pur

Pour obtenir des résultats reproductibles dans le domaine de la biotechnologie, il est essentiel de disposer de températures précises. Outre leur précision imbattable, les points forts de nos thermorégulateurs sont les suivants

  • une constance de température de longue durée
  • régulation variable de la pression
  • programmation des changements de température

Dans le domaine de la biotechnologie, un contrôle précis de la température a une influence déterminante sur les performances de production ou les résultats de la recherche. Nos thermorégulateurs garantissent des températures exactes et des conditions de processus stables et reproductibles dans les laboratoires de recherche et les installations de production.

Les systèmes de thermorégulation dynamiques de la gamme Unistate sont prédestinés aux réacteurs chimiques et bioréacteurs, autoclaves, mini-plates-formes et installations pilotes, blocs de réaction, calorimètres et installations de distillation. Les échangeurs de chaleur à circulation HTS sont spécialement recommandés pour le refroidissement des fermenteurs et des bioréacteurs, à raccorder à l'eau/au fond de refroidissement existant.

Domaines d'application

Exemples d'application

Réacteurs en verre

Les réacteurs à enveloppe de verre sont un outil courant dans l'industrie chimique et pharmaceutique. La qualité du contrôle de la température dépend fortement de la vitesse à laquelle la température de la gaine peut être modifiée. Pour obtenir les meilleures vitesses de transfert de chaleur possibles, les unistats génèrent un delta T élevé entre la température de la gaine et le contenu du réacteur. Les réacteurs en verre sont par nature sensibles à la pression (la pression maximale admissible de la gaine est généralement de 0,5 bar) et aux chocs thermiques (dus à la différence de température entre la gaine et la masse réactionnelle). Les Uni¬state sont dotés d'une régulation de pression variable (VPC) et d'une limite Delta T pour se protéger de ces deux phénomènes. En outre, la fonction "sécurité du processus" garantit que la pompe et le système de refroidissement continuent de fonctionner en cas d'arrêt de la surchauffe. Cela permet par exemple d'éviter la surchauffe du contenu du réacteur lors d'une réaction exothermique.

Réacteurs émaillés

Le composant métallique du réacteur a un coefficient de dilatation différent de celui du revêtement en verre. Pour protéger le verre contre l'éclatement dû à un chauffage ou à un refroidissement trop rapide, le taux de rampe peut être réglé et contrôlé de manière à ce que la température de la gaine soit modifiée à une vitesse non critique. Alternativement, un "temps de séjour" peut être programmé pour permettre au verre de s'adapter lentement.

Réacteurs en acier inoxydable

Ces réacteurs sont robustes et ne subissent généralement pas de dommages dus à la pression de la gaine ou à des changements thermiques rapides.

Réacteurs à flux continu

Les réacteurs à flux continu sont de plus en plus utilisés dans la recherche et la production. Les appareils Huber, du simple CC-304B aux grands unistats, sont utilisés dans cette application. Certains de ces réacteurs ont une résistance à l'écoulement élevée. Les Unistate fournissent une pression suffisante pour garantir un flux de transfert de chaleur maximal afin d'obtenir le meilleur contrôle de température possible dans les zones de réaction à l'intérieur du réacteur à flux.

Réacteurs sous pression

Les Unistate sont capables d'effectuer des changements de température extrêmement rapides, par exemple pour contrôler les réactions à haute énergie qui ont souvent lieu dans les réacteurs sous pression (verre/métal). La série Unistat T est souvent utilisée pour de telles réactions à haute température. Grâce à l'étanchéité hydraulique, aucune vapeur ne se dégage du liquide caloporteur. Pour protéger le liquide caloporteur des influences de l'environnement, un kit d'étanchéité spécial est disponible pour la superposition avec de l'azote gazeux.

Bioréacteurs

Souvent, les bioréacteurs ne peuvent utiliser que de l'eau ou de l'eau/glycol comme fluide caloporteur. Après un processus, les bioréacteurs doivent être nettoyés et stérilisés "Cleaned In Place" (CIP) et "Sterilised In Place" (SIP). Ces routines sont effectuées à des températures allant jusqu'à 120 °C avec de la vapeur (la plage de température du Huber Unichiller T-H peut être étendue à +120 °C). Avant que cela puisse se faire, l'enveloppe du bioréacteur doit être vidée de l'eau/du glycol. Une série de vannes permet de vider l'enveloppe du réacteur dans un réservoir de stockage et une fois le SIP terminé. Le système peut être réapprovisionné en démarrant la pompe de la machine frigorifique.

Congélation et décongélation contrôlées

Certaines préparations doivent être congelées à une vitesse prédéfinie, puis décongelées à une vitesse prédéfinie. Le programmateur intégré au Pilot ONE permet de créer plusieurs programmes qui peuvent être enregistrés soit dans la mémoire du Pilot ONE, soit sur un support de données via l'interface USB. La création d'un programme est très flexible et pourtant extrêmement simple à réaliser grâce à une représentation graphique simple. Les blocs congelés de la préparation médicale peuvent être décongelés dans un bain spécial. Ces bains sont tempérés par un Unichiller programmé. Les versions Unichiller "eo" (ouvertes à l'extérieur) permettent le contact direct du fluide de l'échangeur de chaleur (mélange eau-glycol) avec les bains pour un transfert de chaleur efficace. La technologie Unistat peut également être utilisée pour les applications de congélation et de décongélation.

Boîtes à gants

La régulation de la température pour différentes applications dans la boîte à gants peut se faire avec des unistats, des chillers et des refroidisseurs à immersion de la série TC.

Évaporateur rotatif

Les refroidisseurs à circulation Huber ont un faible volume intérieur, de sorte que la puissance frigorifique produite est davantage concentrée sur l'application. Au lieu de gaspiller la puissance frigorifique pour un énorme réservoir, il est possible de raccorder d'autres applications.

Rhéomètre, viscosimètre

Rhéomètre, viscosimètre Pour garantir un contrôle précis et constant de la température d'un échantillon pendant le contrôle, on utilise le mini¬stat ou un appareil de la série "K". Ces appareils sont idéaux pour le contrôle d'échantillons de viscosimètres : compacts, flexibles et présentant une stabilité thermique de 0,02 K.

Matériel de laboratoire analytique

Divers appareils analytiques de laboratoire tels que les diffractomètres à rayons X, les spectromètres de masse, etc. produisent de la chaleur qui doit être évacuée efficacement. Les Huber-Chillers, en tant que source de refroidissement externe, avec leur construction compacte et leur faible encombrement, permettent d'économiser un espace précieux dans le laboratoire.

Broyeurs de laboratoire

Les broyeurs broient des échantillons jusqu'à l'échelle nanométrique. L'action de broyage génère de la chaleur qui doit être évacuée. Cette installation est possible avec l'Unichiller 045T.

Des clients du secteur de la biotechnologie font confiance à ces produits

Solutions personnalisées

Qu'il s'agisse d'échangeurs de chaleur, d'options de sondes ou d'automatisation, nous concevons des solutions individuelles adaptées à vos cas d'application.

En savoir plus

Contact & Interlocuteur

Vous avez besoin d'aide pour choisir le produit qui vous convient ou vous cherchez une solution sur mesure pour votre application ? Nos spécialistes produits se feront un plaisir de vous conseiller personnellement et de répondre à vos questions sur nos solutions de thermostatisation.

Formulaire de contactVos interlocuteurs