Glossaire technique

Aller vers : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Adaptation automatique de la puissance frigorifique
est un procédé permettant d'économiser l'énergie. La commande par microprocesseurs reconnaît si la puissance frigorifique nécessaire peut être réduite conformément à la température de service. L'adaptation s'effectue en continu et, outre l'économie d'énergie (jusqu'à 90 pour cent), elle sert à ménager le compresseur, à réduire le dégagement de chaleur vers l'environnement et permet une stabilité en température plus élevée.

Agent frigorifique
se situe dans le circuit de l'appareil frigorifique et retire de la chaleur au liquide de thermostatisation quand le gaz comprimé est en expansion dans l'évaporateur et s'évapore. Depuis 1992, Huber utilise uniquement des agents frigorifiques sans CFC et, depuis 1994 des agents frigorifiques sans HCFC (par exemple R22), exempts d'agents frigorifiques nuisibles pour la couche d'ozone avec PDO (potentiel de destruction de l'ozone quasiment nul) et PRG minimisé (gaz à effet de serre).

Classe de sécurité
Dans les thermostats, il est possible d'utiliser des liquides de thermostatisation non inflammables ou inflammables. Les exigences spécifiques en matière de technique de sécurité sont fixées dans la norme DIN 12876. On distingue donc les classes NFL (Non-flammable) avec une protection intégrée contre la surchauffe, exclusivement pour les liquides non-inflammables et FL (Flammable) avec une protection réglable contre la surchauffe et une protection contre les sous-niveaux pour les liquides inflammables (tous les thermostats Huber).

Cryothermostat
est un thermostat dont la plage de température de travail se situe en général en-dessous de la température ambiante et qui retire de préférence de la chaleur au liquide de thermostatisation. Les cryothermostats Huber sont en fait des cryothermostats/thermostats chauffants car leur plage de température de travail se situe en-dessous et au-dessus de la température ambiante et ils peuvent retirer et amener de la chaleur au liquide de thermostatisation.

Cryothermostat chauffant
est un thermostat dont la plage de température de travail se situe au-dessus et au-dessous de la température ambiante et qui amène ou retire de la chaleur au liquide de thermostatisation.

Débit
est le volume de liquide transporté par la pompe à circulation par unité de temps, mesuré avec de l'eau. Si un seul chiffre est indiqué dans les tableaux, il s'agit du débit maximal avec une contre-pression de zéro. Dans les diagrammes, le flux est indiqué en fonction du flux du débit (contre-pression).

Débit d'aspiration
est l'aspiration de la pompe à circulation (pompe de refoulement/d'aspiration ou duplex) directement au niveau du manchon d'aspiration, mesuré avec de l'eau. Si une seule valeur est indiquée dans les tableaux, il s'agit de l'aspiration maximale avec un débit zéro. Dans les diagrammes, l'aspiration est indiquée en fonction du flux du débit.

Dispositif automatique du compresseur
est un procédé pour économiser l'énergie pour les cryothermostats. Une logique de commande dans le microprocesseur décide si la machine de refroidissement est nécessaire ou si elle peut être mise hors service.

E-grade®
désigne une mise à niveau électronique. E-grade permet d'élargir l'étendue des fonctions du Pilot ONE. Le panneau de commande permet de saisir une clé d'activation spécifique pour l'appareil. Cela peut être effectué en usine. En cas de commande ultérieure, l'utilisateur reçoit une clé d'activation par courriel.

Homogénéité de température
correspond à la différence entre les températures maximum et minimum mesurées à l'intérieur du bain. A la différence de la stabilité, elle correspond non seulement à une variation observée pendant un temps donné mais également à une variation de mesures en différents points du bain. L'homogénéité de température dépend de nombreux facteurs et est influencée par exemple par la nature, la viscosité du fluide caloporteur et également par la qualité de la circulation et la présence d'objets dans le bain.

Interface, analogique
sert à saisir la valeur de consigne de la température, resp. à éditer la valeur effective de la température sous forme analogique comme signal de courant (0/4-20 mA ou 0-10 V).

Interface, numérique
sert à échanger les données entre les appareils reliés sous forme numérique via la ligne de données. Sont principalement transmises les valeurs de consigne et les valeurs effectives de la température. L'interface RS232 fonctionne de façon sérielle et représente une connexion point à point. Cela signifie que seuls deux participants peuvent communiquer simultanément l'un avec l'autre via l'interface, par exemple le thermostat et le PC. L'interface RS485 est une interface adressable qui permet de raccorder jusqu'à 32 participants. Chaque participant de ce système de bus dispose de sa propre adresse.

Normes
Les consignes de sécurité pour les appareils de laboratoire électriques, en particulier également pour les thermostats, sont fixées dans les normes EN 61010-1 et EN 61010-2-010. Les notions et la détermination des caractéristiques sont fixées dans les normes DIN 12876-1 et DIN 12876-2. Ces normes ont entre autres remplacé la norme DIN 12879.

Ouverture du bain
est la surface utilisable à disposition pour des thermostatisations directes, en général sur toute la profondeur utile.

Plage de température ambiante
est la plage de température ambiante autorisée où l'appareil fonctionne de façon impeccable. Pour tous les appareils Huber contenus dans ce catalogue, elle s'élève à 5 - 40 °C. Les puissances frigorifiques indiquées se rapportent à une température ambiante de 20 °C.

Plage de température de service
est la plage de température limitée par la température de service minimale et maximale autorisée.

Plage de températures de travail
est la plage de température atteinte par les thermostats à une température ambiante de 20 °C, en se servant uniquement de l'énergie électrique et sans le soutien d'autres ressources. La température de service qui ne peut être atteinte qu‘à l‘aide de moyens auxiliaires est indiquée entre parenthèses.
Dans le cas des thermostats chauffants, la plage de températures de travail commence au-dessus de la température ambiante et est limitée par la limite supérieure de température de fonctionnement en raison de chaleur sur le moteur de pompe et de la limite de l‘isolation. Commence au dessus de la température ambiante et est également affecté par la chaleur introduite par le moteur de la pompe et par l‘isolation du bain.
Dans le cas des cryothermostats, la plage de température de travail s‘étend de la température de refroidissement la plus basse jusqu‘à la température admissible la plus haute pouvant tolérer le fonctionnement continu du groupe de froid.
Dans le cas des refroidisseurs à circulation, la plage de températures de travail est comprise entre la la température de refroidissement la plus basse et la température ambiante.

Plage de température de travail, élargie
est la plage de température élargie vers le bas, atteinte grâce à un serpentin de réfrigération avec de l'eau de refroidissement, défini par le fabricant.

Pompe de refoulement
sert à la circulation du liquide de thermostatisation dans un circuit externe fermé et au mouvement de mélange dans le bain.

Pompe de refoulement/d'aspiration
Cette pompe possède un niveau de refoulement et un niveau d'aspiration, entraînés par le même moteur. Le liquide de thermostatisation est amené depuis les thermostats par le niveau de refoulement. Le niveau d'aspiration aspire à nouveau le liquide dans le thermostat. Tout comme la pompe de refoulement, une pompe de refoulement/d'aspiration peut être utilisée pour un circuit fermé. Par rapport à une pompe de refoulement simple, elle présente l'avantage que la pression dans le circuit externe tombe de valeurs positives (pression) à des valeurs négatives (aspiration) et que la consommation est quasiment nulle. Cela permet également de procéder à la thermostatisation de récipients en verre sensibles à la pression. En outre, une pompe de refoulement/d'aspiration permet de raccorder également un circuit externe ouvert (un récipient de bain). C'est impossible avec une simple pompe de refoulement car cette dernière transporte uniquement le liquide dans le bain. Par contre, pour transporter le liquide du bain vers les thermostats, un niveau d'aspiration est également nécessaire. Mais pour garantir un niveau constant dans le récipient du bain, on a en outre besoin d'un dispositif de stabilité de niveau. Celui-ci garantit que les performances des deux niveaux de la pompe sont réglées sur le même débit. C'est le seul moyen de garantir une hauteur de liquide constante dans un bain externe.

Pression de refoulement
est la surpression de la pompe à circulation d'un thermostat directement au niveau du manchon de pression, mesurée avec de l'eau. Si une seule valeur est indiquée dans les tableaux, il s'agit de la pression de refoulement maximale avec un débit zéro. Dans les diagrammes, la pression de débit est indiquée en fonction du flux du débit.

Profondeur utile
est la profondeur de liquide à disposition pour les thermostatisations directes dans le thermostat à bain.

Puissance de chauffe
est la puissance électrique maximale du chauffage installé. La puissance de chauffe est réglée en continu et réduite en cas de rapprochement de la valeur de consigne réglée.

Puissance frigorifique nette
est la puissance qui est effectivement disponible dans le cryothermostat ou le refroidisseur à circulation. La chaleur de frottement produite par la pompe à circulation ainsi que la chaleur qui pénètre en raison de l'isolation non idéale ont déjà été déduites. Les indications concernant la puissance frigorifique correspondent à la puissance frigorifique nette.

Refroidisseur instantané (DC®)
est un appareil de refroidissement „déréglé“ sans pompe à circulation, qui est intercalé dans le circuit externe et qui étend le thermostat chauffant pour en faire un cryothermostat/thermostat chauffant. Il sert à remplacer le refroidissement à l'eau et à atteindre des températures plus basses.

Refroidisseurs à circulation (UC®)
sont des cryothermostats spécifiques, conçus exclusivement comme thermostats à circulation. Par leur type de construction (desktop, tour), leurs puissances de refroidissement et de pompage, les refroidisseurs à circulation sont devenus des appareils autonomes. Ils sont souvent utilisés pour remplacer le refroidissement avec de l'eau du robinet. En général, ils n'ont pas de bain librement accessible (exception : Minichiller).

Régulation du procédé
est la régulation de la température d'une application raccordée (par exemple un réacteur). Une sonde de température (Pt100, technique à 4 conducteurs, connecteur enfichable Lemosa), qui se trouve dans l'application raccordée, est reliée au thermostat. La température externe effective est saisie. La température de service du thermostat est calculée et adaptée en permanence. En fonction de la température de service, des pertes d'isolation et de l'exothermie, la température de service (température de départ) au niveau du consommateur peut se situer nettement au-dessus ou au-dessous de la valeur de consigne des applications. Dans ce contexte, il faut obligatoirement se conformer aux limites importantes en matière de sécurité pour le liquide de thermostatisation.

Stabilité de température
est définie par la moitié de la variation entre les températures maximum et minimum mesurées en un point (au milieu du bain ou au niveau de la sortie de la pompe) pendant un temps donné (30 minutes). Selon la norme DIN 12876, la mesure doit être faite à 70°C avec de l'eau pour un thermostat chauffant et à -10°C avec de l'éthanol pour un cryothermostat.

Température propre
est la température de service d'un thermostat chauffant, qui est atteinte à l'état stationnaire lorsque le chauffage est éteint. Elle dépend de la puissance de pompe installée, du liquide de bain utilisé (viscosité, densité) et de l'isolation des thermostats, par exemple sans ou avec le couvercle de bain mis en place.

Thermoplongeur (TC®)
est un appareil de refroidissement à tuyau flexible, avec une spirale de refroidissement (évaporateur) à plonger dans des bains au choix.

Thermostat à bain
est un thermostat équipé d'une pompe à circulation (pompe de refoulement) et d'un récipient de bain qui réceptionne l'objet de la thermostatisation. La pompe à circulation sert surtout à mélanger le liquide du bain mais, si nécessaire, elle peut aussi transporter le liquide à travers un circuit externe fermé, par exemple lors du raccordement de refroidisseurs à circulation pour refroidir des thermostats chauffants.

Thermostat à circulation (Unistat®)
est un thermostat où le liquide de thermostatisation est transporté par un circuit externe ouvert ou fermé. Les Unistats ont une surface active thermiquement découplée (vase d'expansion), sachant que la température de surface ne correspond pas à la température de service. Ils n'ont pas de bain.

Thermostat à immersion (CC®-E, KISS® E)
est un thermostat qui est combiné avec un récipient de bain, qui forme une unité autonome. Les thermostats à immersion sont équipés d'une borne à vis pour les fixer sur des parois de bain au choix. Ils peuvent être fixés de façon durable avec un pont de bain sur un bain ou un trépied.

Thermostat chauffant
est un thermostat dont la plage de température de travail se situe principalement au-dessous de la température ambiante et qui amène de préférence de la chaleur au liquide de thermostatisation.

Thermostat de calibrage (CAL)
est un thermostat à bain à stabilité de température particulièrement élevée et à répartition spatiale très régulière de la température.

Thermostat transparent
est un thermostat à bain à cloisons transparentes pour l'observation directe de l'objet de thermostatisation inséré (Modèles 106A à 118A).

Thermostats industriels (UC®x-Hx)
sont des refroidisseurs à circulation (Unichiller) avec un chauffage monté en usine. Des puissances élevées de refroidissement, de chauffe et de pompe et de petits volumes de liquides permettent des vitesses rapides de refroidissement et de chauffe. Ils sont idéaux pour la régulation de la température de procédés dans une plage de température réduite (-20 bis 120 °C).

True Adaptive Control
TAC analyse l'étendue de réglage et produit un modèle multidimensionnel de l'installation de thermostatisation. Le régulateur de température est alimenté avec les meilleurs paramètres de régulation et s'adapte de façon optimale, même lorsque les conditions de l'installation varient fortement.

Variable Pressure Control VPC
Commande de la pression via une pompe à régulation de vitesse avec un démarrage progressif à réglage électronique ou, pour les plus grands Unistats, avec une dérivation réglée en continu (en option). La pression est saisie via une sonde de pression interne.
En option, il est possible de monter une sonde de pression externe directement sur l'objet de thermostatisation. VPC veille à ce que le flux au sein de la limite de pression réglée soit maintenu à la valeur maximale.

Volume du bain (également volume de remplissage)
est le volume du liquide de thermostatisation nécessaire pour le service conforme du thermostat, mais sans le volume du liquide de thermostatisation dans des circuits de liquide externes. Si deux valeurs sont indiquées, la valeur la plus petite est la quantité min. nécessaire avec utilisation d'inserts de réduction de volume, la plus grande valeur est la quantité max. autorisée. La différence est le volume de dilatation. Il faut veiller à la dimension du vase d'expansion, en particulier pour les applications externes fermées, étant donné que le thermostat à circulation doit en outre pouvoir absorber la dilatation du liquide qui se trouve dans le circuit extérieur. Plus la surface du vase d'expansion est petite, plus la surface d'attaque par l'oxydation et l'absorption d'humidité est réduite.

 



    Conseils & Ventes
    Catalogues & Brochures
    Nouveautés et dates
    Etudes de cas dans la pratique
    3-2-2 Enregistrement de la garantie
    Abonner la newsletter
    Demande d'offres
    Commerce & Représentations
    Centre de téléchargement
 
Peter Huber Kältemaschinenbau Home  |  Contact  |  Conditions générales de vente  |  Mentions légales  |  Sitemap